vinification Château Haut‑Brisson

Les dates de vendanges varient selon les millésimes et nous adaptons notre plan de cueillette à la parcelle voir au secteur parcellaire en fonction de l’optimum de maturité des raisins. La date de récolte est déterminée par la combinaison de plusieurs critères physiologiques et subjectifs, goûter le raisin est une étape importante dans la prise de décision.  Nos équipes de vendangeurs interviennent par îlot défini la veille pour le lendemain.

Après une sélection méticuleuse sur pied et dans les chais, les raisins triés sont acheminés dans des cuves inox ou directement en barrique bordelaise (environ 10% de la récolte). Ces raisins directement entonnés suivent un itinéraire technique appelé « vinification intégrale » – notre équipe chai a été formée à l’ouverture et fermeture de barrique chez nos tonneliers partenaires pour plus d’autonomie. 

 

La cuvaison dure une trentaine de jours, l’extraction s’opère de façon douce avec en cuve des pigeages et des batonnages en barrique. Les jus sont goûtés tous les jours afin de ne pas aller trop loin et de perdre l’expression de notre fruit. Cette dégustation détermine le jour d’écoulage et de pressurage des marcs. Les jus ainsi obtenus partent (ou repartent) en barrique pour faire leur fermentation malolactique. 

Les vins du Château Haut-Brisson sont alors élevés dans les mêmes fûts pour une durée de 15 à 18 mois. La proportion de bois neuf varie en fonction des années de 20 à 30% avec un solde de fûts de 1 et 2 ans. 

A l’issu de l’élevage les vins sont mis en bouteille au Château.