Château Haut‑Brisson

Le Château Haut-Brisson fut la première propriété acquise par Peter Kwok et sa fille Elaine en 1997. Au moment de l’achat les 8 ha entouraient la maison. La propriété qui compte aujourd’hui 20 ha se situe sur le plateau calcaire de Saint-Etienne-de-Lisse et les lentilles graveleuses de Saint-Sulpice de Faleyrens. Cette mixité de sols et des vignes d’un âge moyen de 30 ans permettent de produire chaque année des vins d’une belle maturité avec l’empreinte de leur terroir. Le vignoble du Château Haut-Brisson orienté Sud bénéficie d’expositions idéales. 

En 2005 la culture devient biologique. Les vins sont certifiés Agriculture Biologique* en 2010. Avec l’acquisition de nouvelles parcelles fin 2015 la propriété repart en conversion vers l’agriculture biologique pendant les années 2016, 2017 et 2018.

 

De construction récente, le chai bien dimensionné dès le départ était adapté aux différentes phases d’accroissement du vignoble. Il est constitué de cuves thermo-régulées de petite contenance permettant une vinification calquée au parcellaire. 

* Un vin biologique est un vin produit à partir de raisins issus de l’agriculture biologique. L’agriculture biologique est une méthode de production agricole qui se caractérise par l’absence d’usage de la chimie de synthèse. Elle se veut le prolongement d’une agriculture traditionnelle millénaire qui a été presque totalement exempte d’intrants chimiques. Cette méthode respecte le vivant et les cycles naturels. Elle vise à gérer de façon globale la production en favorisant l’agrosystème mais aussi la biodiversité, les activités biologiques des sols et les cycles biologiques.